Nouvelle norme ISO11612, mode d’emploi

Publié le 16 May 2014

La nouvelle norme internationale EN ISO 11612 remplace la norme EN551 et devient applicable pour vos vêtements de protection contre la chaleur et la flamme. En détails les nouvelles exigences de performance de vos vêtements EPI

Cette nouvelle norme internationale spécifie les exigences de performance pour l’assemblage des matériaux et vêtements à propagation de flamme limitée. Le but est de diminuer le risque que le vêtement brûle et devienne lui-même un danger, cette norme veut éviter que le porteur du vêtement subisse des blessures complémentaires à cause des vêtements.

Quelles sont les exigences posées par la norme EN ISO 11612 ?

Le modèle doit toujours satisfaire au code de propagation des flammes A1 ou A2 et à au moins 1 des codifications suivantes (de B à F). L’étiquette doit indiquer la classification obtenue. Le matériel doit être couvert d’un côté et il convient de prévoir un chevauchement suffisant entre la veste et le pantalon (20 cm en position debout).

Plusieurs exigences comme pour la norme EN 531 s’appliquent uniquement lorsque le modèle est associé à la codification D et/ou E :

  • pas de rebord aux manches et aux jambes de pantalon
  • les poches extérieures doivent être pourvues de rabats plus larges que la poche de 10 mm de chaque côté.

Cette exigence ne s’applique pas aux poches latérales sous la taille, dont l’ouverture doit suivre un angle de moins de 10° par rapport à la couture verticale. Ce point correspond à l’exigence de la norme ISO 11611 pour les vêtements de soudage (et constitue un assouplissement par rapport aux spécifications mentionnées dans la norme EN 531 D/E).

Les fermetures doivent :

  • Etre recouvertes d’un rabat
  • Les boutons doivent être espacés de 15cm

Qu’est-ce qui a changé par rapport à la norme EN531 ?

  • La doublure doit être retardatrice de flamme, comme le tissu extérieur de code A (sans s’embraser, sans fondre et sans trouer)
  • Le caractère retardateur de flamme est (également) testé après le nombre maximum de lavages (=50)
  • Exigences concernant la résistance des coutures (min. 225 N) et le caractère retardateur de flammes